Référendum des commerçants sur le projet Aigle Centre 2020
 
DOCUMENTS
 
 

 

ON EN PARLE...
 
24 Heures du 09.10.2015
 
 
 
 
 
 
24 Heures du 26.09.2013 (courrier des lecteurs)
 
Le Régional N°676 du 18 septembre 2013
 
24 Heures du 11.09.2013
 
Le Régional N°672 du 21 août 2013
 
24 Heures du 20.08.2013
 
24 Heures du 20.08.2013 (courrier des lecteurs)
 
Radio Chablais, dépêche du 19.08.2013
 
Le Régional N°671 du 14 août 2013
 
Le Nouvelliste du 10.08.2013
 
24 Heures du 10.08.2013
 
Radio Chablais, journal de 1730, 09.08.2013 (mp3)
 
Radio Chablais, dépêche du 09.08.2013
 
Radio Chablais, dépêche du 09.08.2013 (ateliers participatifs)
 
Le Régional N° 670 du 7 août 2013
 
Le Régional N° 669 du 17 juillet 2013
 

 

 

Le Tribunal fédéral invalide la votation communale Aigle Centre 2020


RTS, 12h45, 09.10.2015

 
 

Le scrutin est invalidé par le Tribunal fédéral

La votation du 24 novembre 2013 portant sur le projet Aigle Centre 2020 a été annulée par le Tribunal fédéral pour de multiples vices de procédure lors du dépouillement. Les référendaires recourants ont eu gain de cause.

> Arrêt du Tribunal fédéral du 1er octobre 2015

 
 

Les citoyens ont voté ...

Au terme d’une campagne très engagée, une courte majorité de citoyens d’Aigle a approuvée par référendum le projet de réaménagement du centre-ville Aigle Centre 2020. Le comité référendaire a pris acte de ce résultat et remercie les électeurs qui lui ont fait confiance durant ces mois de campagne. Les référendaires resteront vigilants et arriveront avec de propositions.

Le comité référendaire a pris acte des résultats de la votation communale du 24 novembre au terme de laquelle une courte majorité des votants (1624 oui et 1532 non) s’est prononcée en faveur du projet Aigle Centre 2020. Les référendaires tiennent à remercier la population pour les nombreux appuis sur lesquels ils ont pu compter durant la récolte de signatures et la longue campagne qui l’a suivie.

Le comité se félicite néanmoins d’avoir généré un débat de fond passionné sur un projet considérable qui aurait été passé sous silence si aucun référendum n’eût été lancé. Il est regrettable qu’un préavis de 20 millions de francs ne soit pas automatiquement soumis à référendum.

Les commerçants du centre-ville s’engageront avec la Municipalité pour la réussite de la redynamisation d’Aigle et resteront très vigilants quant aux réaménagements prévus et à leurs coûts de réalisation. Ils feront des propositions concrètes en ce sens.
 
 

Il est temps de voter...

> voir les questions

 
 

La parole et les actes...

Dans le 24 Heures du 1er novembre 2013, les lecteurs ont pu lire un compte-rendu du débat contradictoire qui a opposé les partisans d'Aigle Centre 2020 et les référendaires le 31 octobre dernier.

Durant tout le débat, le syndic Frédéric Borloz a clamé sans cesse que le déplacement du tracé du train Aigle-Leysin n'était pas réalisable selon leurs "experts".

Quelle surprise lorsque celui-ci a déclaré que finalement le train pourrait être déplacé dans une décennie ! Lorsque les rues auront déjà été refaites et les millions gaspillés...

Excellente planification !

 

 
 

Ici et là : les incidences du projet Aigle Centre 2020

> cliquez pour agrandir

 
 

Un exemple typique : Le centre de Châteauroux déserté par les commerces

REPORTAGE DE TF1 : De plus en plus de commerces sont à vendre ou à louer dans les villes de moins de 250.000 habitants. Les centres villes totalisent parfois plus de 10% de boutiques fermées alors que le nombre de surfaces commerciales ne cesse de croître en zones périurbaines.

> TF1

 
 

AL : Le tracé de train qui peut tout changer

La commune d’Aigle et les TPC s’apprêtent à dépenser près de 10 millions de francs pour la réfection de la voie de l’Aigle-Leysin entre la gare CFF et le dépôt. En ville, ce projet n’apporte aucune amélioration des prestations offertes par le train et bloque pour des décennies tout aménagement harmonieux du centre. Le maintien de ce tracé archaïque et dangereux pour tous les usagers de la voie publique condamne aussi l’ensemble des places de parc du haut de la rue de la Gare à la rue Colomb.

Le transfert des trains AL (rouge) sur les voies entièrement renouvelées de l’ASD (violet) de la gare CFF au secteur du garage Gailloud, par l’avenue du Chamossaire, est la seule alternative avantageuse. Elle est possible techniquement, plus sûre, limite les frais à l’entretien d’un seul tracé et permet la disparition des rails au centre-ville

(orange : construction de nouvelles voies)

Voter non au projet Aigle Centre 2020, c’est adopter cette solution qui s’impose d’elle-même.
 
 

Le projet d'aménagement du centre-ville d'Aigle (VD) connaît un référendum

Le centre-ville deviendrait une zone piétonne, ce qui ne fait pas l'unanimité parmi les citoyens.

> site de la RTS

 
 

Aigle 2020 : les opposants au projet n'en démordent pas

Le projet qui vise à réaménager le centre-ville d'Aigle d'ici 2020 fait débat. Des commerçants sont à l'origine d'un référendum qui sera soumis aux Aiglons le 24 novembre prochain. Il s'inquiètent, entre autre, de voir une des rues commerçante de la ville devenir piétonne. Selon eux cela signifierait le mort des commerçants. De son côté, le Conseil Municipal fait campagne: il organise quatre soirées information pour convaincre le peuple. Marcel-Jacques Bacca, président du comité référendaire, a répondu au micro d'Isabelle Lapotre.

> site de La Télé

 
 

Le comité référendaire lance sa campagne en vue des votations du 24 novembre 2013

Le comité référendaire contre le projet Aigle Centre 2020 lance sa campagne aujourd’hui en vue des votations du 24 novembre prochain. Il s’oppose à un projet peu ambitieux, très coûteux et mal réfléchi dans sa globalité. Le tracé de la ligne de train Aigle-Leysin pourrait être déplacé, ce qui résoudrait la plupart des problèmes qui touchent actuellement le centre-ville et remettrait donc en cause tout le projet Aigle Centre 2020.

Le comité référendaire composé de commerçants du centre-ville, élargi depuis le succès de la récolte de signatures, lance aujourd’hui sa campagne en faveur du NON au projet Aigle Centre 2020 soumis au vote des Aiglons le 24 novembre prochain.

> lire la suite

 
 

La parole et les actes...

Il est intéressant de lire (dans le 24 Heures du 11.09.2013) que le syndic trouve bien que les citoyens puissent se prononcer.

Si c'est si bien, on se demande pourquoi la Municipalité n'a pas demandé que le Conseil communal vote une mise en référendum volontaire, comme le prévoit le règlement.

On se demande aussi pourquoi les municipaux, syndic en tête, n'ont pas cessé, dans la rue, d'inciter la population et les commerçants à ne surtout pas signer ce référendum...

 

 
 

Le référendum a abouti !

Malgré les vacances et la période estivale, le comité référendaire composé de commerçants du centre-ville d’Aigle a réuni le nombre de signatures nécessaire à l’aboutissement du référendum lancé en août contre le projet de réaménagement du centre d’Aigle. Plus de 1'300 signatures ont été déposées au greffe municipal dans le délai imparti.

 
 

Le comité référendaire tient conférence de presse

Le comité référendaire "Aigle Centre 2020" a tenu vendredi 9 août 2013 sa conférence de presse de lancement de récolte. Celui-ci a présenté aux journalistes ses arguments ainsi que son affiche. Le comité a jusqu'au 11 septembre pour recueillir 980 paraphes.

> communiqué de presse

 
 

Reportage de la RTS diffusé au 12:45 du 9 août 2013

 
 
 

 

 
 
 
AGENDA
 
24 novembre 2013, Votation populaire

 

COMITÉ RÉFÉRENDAIRE
 
Agnès BACCA
 
Marcel-Jacques BACCA
 
Michel MARTENET
 
Michel MORET
 
Dominique THOMSEN

 

CONTACT
 
Comité référendaire
Aigle Centre 2020
Case postale 196
1860 Aigle
 
info@aiglecentre2020.ch
 
Merci de votre soutien !
CCP 12-591855-0